Solution de peroxyde d’hydrogène 9% 30 vols


Commander maintenant en ligne

Consultation médicale incluse


1. Nom du médicament

Solution de peroxyde d’hydrogène 9% 30 Vols

2. Composition qualitative et quantitative

Solution aqueuse de peroxyde d’hydrogène à 35% en poids / volume HSE 22,5% en volume / volume.

3. Forme pharmaceutique

Solution.

4. Renseignements cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

1. Comme un désinfectant doux pour les coupures mineures, les plaies et les ulcères de la peau.

2. Comme un rince-bouche ou gargarisme.

4.2 Posologie et mode d’administration

Topique.

1. En tant que désinfectant:

Utiliser au besoin. Habillez la plaie avec un coton imbibé d’une solution de parties égales de peroxyde et d’eau.

En tant que désinfectant, ce produit convient aux adultes, aux enfants et aux personnes âgées.

2. Comme un rince-bouche ou gargarisme:

Diluer une partie de peroxyde à huit parties d’eau. Rincer la bouche pendant deux à trois minutes. Cela peut être répété jusqu’à trois fois par jour.

En tant que rince-bouche ou gargarisme, le produit convient aux adultes, aux enfants de plus de 12 ans et aux personnes âgées. En raison du risque d’ingestion, il ne doit être utilisé que par des enfants plus jeunes sous la supervision d’un médecin.

4.3 Contre-indications

Hypersensibilité à l’un des ingrédients

Ne pas utiliser dans les cavités corporelles fermées ou sur les plaies chirurgicales en raison du risque d’oxygène libéré dans la circulation, entraînant une embolie gazeuse.

Ne pas utiliser comme agent de désinfection pour les instruments chirurgicaux (en particulier les endoscopes) et comme lavement.

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

Pour usage externe uniquement.

Gardez tous les médicaments hors de la portée des enfants.

Ne pas utiliser dans les cavités corporelles fermées ou sur les plaies chirurgicales en raison du risque d’oxygène libéré dans la circulation, entraînant une embolie gazeuse.

Évitez la peau normale.

Produit décolore le tissu.

4.5 Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

Aucun connu

4.6 Grossesse et allaitement

Tous les médicaments doivent être évités si possible pendant la grossesse et l’allaitement. Aucune preuve n’est disponible quant à la sécurité d’utilisation de ce produit dans ces conditions.

4.7 Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Aucun connu

4.8 Effets indésirables

Des cas d’embolie gazeuse, entraînant parfois un arrêt cardiaque, ont été rapportés lorsque le peroxyde d’hydrogène a été instillé dans des cavités corporelles fermées ou des plaies chirurgicales profondes.

Des solutions fortes de peroxyde d’hydrogène produisent des brûlures irritantes sur la peau et les muqueuses avec une escarre blanche. La douleur disparaît après environ 1 heure. L’utilisation continue du produit comme rince-bouche peut provoquer une hypertrophie réversible des papilles de la langue.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Il permet un suivi continu du rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tout effet indésirable suspecté via le système de carte jaune à l’adresse suivante: www.mhra.gov.uk/yellowcard.

4.9 Surdosage

L’ingestion accidentelle peut provoquer un mal de gorge, des troubles gastriques et des vomissements. L’évolution soudaine de l’oxygène peut provoquer une lésion par une distension aiguë de l’estomac et une hémorragie interne. L’eau peut être donnée à boire. L’ingestion de volumes importants peut entraîner une embolie gazeuse à la suite de l’évolution de l’oxygène dans l’estomac.

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Le peroxyde d’hydrogène est utilisé comme désinfectant et déodorant. Il libère de l’oxygène lorsqu’il est appliqué sur les tissus, l’effet dure seulement tant que l’oxygène est libéré et est de courte durée. L’effet antimicrobien de l’oxygène libéré est réduit en présence de matière organique. Il est utilisé pour nettoyer les plaies et les ulcères à des concentrations allant jusqu’à 6%. Les pansements adhérents et imbibés de sang peuvent être libérés par l’application d’une solution de peroxyde d’hydrogène.

Une solution à 1,5% a été utilisée comme rince-bouche dans le traitement de la stomatite aiguë et comme gargarisme déodorant.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

Pas d’autres informations disponibles.

5.3 Données de sécurité précliniques

Aucun.

6. Mentions pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

Acide phosphorique BP, phénacétine BP 1973, eau purifiée BP.

6.2 Incompatibilités

Incompatible avec les agents réducteurs, y compris les matières organiques et les substances oxydables, et avec les alcalis, les iodures, les permanganates et d’autres agents oxydants plus puissants. Sa décomposition est augmentée par les sels métalliques, la lumière, l’agitation, la chaleur et les métaux.

6.3 Durée de conservation

24 mois non ouvert.

6.4 Précautions particulières de conservation

Conserver au-dessous de 25 ° C.

Protéger de la lumière.

6.5 Nature et contenu de l’emballage

200ml: Bouteille ronde en verre ambré avec bouchon blanc de 28mm avec bande inviolable et revêtement EPE / Saranex.

6.6 Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Aucun.

7. Titulaire de l’autorisation

LCM Limitée

Laboratoires Linthwaite

Huddersfleld

HD7 5QH

8. Numéro (s) d’autorisation de mise sur le marché

PL 12965/0017

9. Date de première autorisation / renouvellement de l’autorisation

27/8/1993 / 18/11/1998, 06/09/2000

10. Date de révision du texte

16/08/2017