Radian b pain relief spray


Commander maintenant en ligne

Consultation médicale incluse


1. Nom du médicament

Radian B Pain Relief Spray

2. Composition qualitative et quantitative

Levomenthol

1,4

% w / v

Camphre racémique

0,6

% w / v

L’acide acétylsalicylique

1,2

% w / v

Équivalent au salicylate d’ammonium

1.0

% w / v

Le salicylate de méthyle

0,6

% w / v

Équivalent à l’acide salicylique

(comme esters méthyliques et éthyliques)

0,54

% w / v

Pour la liste complète des excipients, voir la section 6.1

3. Forme pharmaceutique

Pulvériser pour application topique à des êtres humains.

4. Renseignements cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

Pour le soulagement symptomatique des douleurs musculaires et rhumatismales, y compris la fibrosite, la sciatique, le lumbago, les ligaments foulés, les ecchymoses, la raideur musculaire, les tensions, le tennis elbow, l’épaule de golf.

4.2 Posologie et mode d’administration

Pour une application externe

Pour les adultes et les enfants de plus de 12 ans:

Pulvériser au besoin sur la zone touchée, suivi d’une deuxième application après 10-15 minutes.

Lisser dedans ou masser si préféré. Si nécessaire, répéter l’application jusqu’à trois fois par jour, en réduisant au matin et au soir lorsque les symptômes aigus s’atténuent.

Lorsque cela est pratique, utilisez après un bain chaud.

Personnes âgées

La dose pour adulte est appropriée.

Enfants de moins de 12 ans:

Ne pas utiliser sur les enfants de moins de 12 ans.

4.3 Contre-indications

Ne pas utiliser sur les enfants de moins de 12 ans.

Ne pas appliquer sur les abrasions cutanées.

Ne pas appliquer sur une peau irritée.

Hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients.

Contre-indiqué en cas d’hypersensibilité connue à l’aspirine, à d’autres salicylates ou à d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (y compris lorsqu’ils sont pris par voie orale), en particulier lorsqu’ils sont associés à des antécédents d’asthme.

Si une irritation se développe, l’utilisation du produit doit être interrompue.

Grossesse et allaitement.

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

Ne pas utiliser près du visage, des yeux et d’autres zones sensibles. Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Se laver les mains soigneusement après utilisation.

Inflammable: Ne pas vaporiser près d’une flamme nue ou d’une surface chaude. Ne doit pas être placé ou utilisé près de surfaces polies ou peintes. Ne pas utiliser dans des espaces confinés et éviter d’inhaler le spray.

Etat des étiquettes:

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Pour usage externe uniquement.

Produit inflammable, ne pas utiliser sur ou à proximité de surfaces peintes ou polies; près des flammes nues ou des surfaces chaudes et dans des espaces confinés. Eviter l’inhalation.

4.5 Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

Il a été rapporté que les salicylates topiques peuvent potentialiser les effets anticoagulants de la warfarine. Le menthol a également été rapporté à interagir avec la warfarine (lorsqu’il est pris par voie orale), ce qui diminue son efficacité.

4.6 Fertilité, grossesse et allaitement

L’utilisation du produit pendant la grossesse et l’allaitement n’est pas recommandée.

4.7 Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

N’est pas applicable.

4.8 Effets indésirables

Si utilisé sur une peau tendre, ne pas couvrir immédiatement après l’application. Si une réaction indésirable se produit, arrêtez l’utilisation immédiatement. Les effets secondaires connus de la dermatite de contact au menthol ou de l’eczéma, les réactions d’hypersensibilité caractérisées par l’urticaire, les bouffées de chaleur et les maux de tête.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Il permet un suivi continu du rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tout effet indésirable suspecté via le système de carte jaune à l’adresse suivante: www.mhra.gov.uk/yellowcard.

4.9 Surdosage

En cas d’utilisation externe comme indiqué, un surdosage est peu probable. Cependant, des symptômes d’intoxication systémique par le salicylate ont été rapportés après l’application de salicylates sur de larges zones de la peau ou pendant des périodes prolongées. Le salicylisme peut également survenir dans l’éventualité peu probable de l’ingestion de grandes quantités.

Empoisonnement au salicylate

Les caractéristiques communes incluent le vomissement, la déshydratation, l’acouphène, le vertige, la surdité, la transpiration, les extrémités chaudes avec des impulsions limitantes, l’augmentation de la fréquence respiratoire et l’hyperventilation. Un certain degré de perturbation acido-basique est présent dans la plupart des cas.

Une alcalose respiratoire mixte et une acidose métabolique avec un pH artériel normal ou élevé (concentration en ions hydrogène normale ou réduite) sont habituelles chez les adultes et les enfants de plus de quatre ans. Chez les enfants âgés de quatre ans ou moins, une acidose métabolique dominante avec un faible pH artériel (augmentation de la concentration en ions hydrogène) est fréquente. L’acidose peut augmenter le transfert de salicylate à travers la barrière hémato-encéphalique.

Les caractéristiques inhabituelles comprennent l’hématémèse, l’hyperpyrexie, l’hypoglycémie, l’hypokaliémie, la thrombocytopénie, l’augmentation de l’INR / PTR, la coagulation intravasculaire, l’insuffisance rénale et l’œdème pulmonaire non cardiaque.

Les caractéristiques du système nerveux central, y compris la confusion, la désorientation, le coma et les convulsions, sont moins fréquentes chez les adultes que chez les enfants.

La gestion

Le charbon actif peut être administré si des quantités importantes ont été ingérées dans l’heure suivant la présentation. La concentration de salicylate dans le plasma doit être mesurée, bien que la sévérité de l’intoxication ne puisse être déterminée à partir de cette seule mesure et que les caractéristiques cliniques et biochimiques doivent être prises en compte. L’élimination est augmentée par alcalinisation urinaire, qui est réalisée par l’administration de 1,26% de bicarbonate de sodium. Le pH de l’urine doit être surveillé. Corriger l’acidose métabolique avec du bicarbonate de sodium intraveineux à 8,4% (vérifier d’abord le potassium sérique). La diurèse forcée ne doit pas être utilisée car elle n’améliore pas l’excrétion de salicylate et peut provoquer un œdème pulmonaire.

L’hémodialyse est le traitement de choix en cas d’empoisonnement grave et doit être envisagé chez les patients présentant des concentrations plasmatiques de salicylate> 700 mg / L (5,1 mmol / L), ou des concentrations plus faibles associées à des caractéristiques cliniques ou métaboliques sévères. Les patients de moins de dix ans ou plus de 70 ans ont un risque accru de toxicité au salicylate et peuvent nécessiter une dialyse à un stade plus précoce.

Camphre et Menthol

L’ingestion du produit ou un usage excessif peut également conduire à un empoisonnement au camphre, dont les symptômes incluent nausées, vomissements, douleurs épigastriques, maux de tête, vertiges, brûlure oropharyngée, delirium, contractions musculaires, convulsions épileptiformes, dépression du SNC et coma. La respiration est difficile et le souffle a une odeur caractéristique; l’anurie peut survenir. La mort par insuffisance respiratoire ou état de mal épileptique peut survenir; décès chez les enfants ont été enregistrés à partir de 1 g. Les soins de soutien, y compris la thérapie anticonvulsivante, constituent le pilier du traitement de l’intoxication au camphre. Un lavage gastrique peut être envisagé si le patient se présente dans l’heure qui suit l’ingestion; toute convulsion doit être contrôlée en premier. Le charbon activé peut être administré par voie orale.

L’ingestion de quantités importantes de menthol causerait des symptômes semblables à ceux observés après l’ingestion de camphre, y compris des douleurs abdominales sévères, des nausées, des vomissements, des vertiges, de l’ataxie, de la somnolence et un coma; ils peuvent être gérés de manière similaire.

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Radian B est fabriqué en utilisant les ingrédients actifs suivants; le menthol, le camphre, l’aspirine et le salicylate de méthyle. Le produit fini contient du menthol, du camphre, du salicylate d’ammonium et un mélange d’esters méthyliques et éthyliques d’acide salicylique. Le produit fournit des ions salicylates qui ont des propriétés analgésiques. Le salicylate de méthyle et d’éthyle est facilement absorbé par la peau et a des propriétés anti-irritantes. Le menthol soulage les démangeaisons, dilate les vaisseaux provoquant une sensation de froid suivie d’un effet analgésique. Le camphre agit comme un rubéfiant et un analgésique léger et est utilisé comme contre-irritant.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

Les ingrédients actifs sont des ingrédients pharmacopées bien documentés. L’étendue de l’absorption percutanée chez les volontaires humains de l’acide acétylsalicylique (14C) de Radian B a été étudiée et estimée par la mesure des concentrations sanguines et urinaires de radioactivité. L’absorption significative à travers la peau a été indiquée par l’excrétion de près de 10% de la radioactivité appliquée dans l’urine dans les 5 jours avec environ 5,5% dans les 24 premières heures.

5.3 Données de sécurité précliniques

Aucun.

6. Mentions pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

Esprit industriel méthylé 95

Glycérol

Huile de citronnelle

Ammoniaque ‘880’

Eau (purifiée)

6.2 Incompatibilités

Aucun connu

6.3 Durée de conservation

60 mois.

6.4 Précautions particulières de conservation

Magasin au-dessous de 25 ° C

6.5 Nature et contenu de l’emballage

100ml: Unité de pulvérisation à pompe à bouteille HDPE avec bouchon en polypropylène.

6.6 Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Pas de précautions spéciales nécessaires.

7. Titulaire de l’autorisation

Thornton & Ross Limitée

Linthwaite

Huddersfield

West Yorkshire

HD7 5QH

Royaume-Uni

8. Numéro (s) d’autorisation de mise sur le marché

PL 00240/0361

9. Date de première autorisation / renouvellement de l’autorisation

30 avril 2002

10. Date de révision du texte

02/10/2017