Modurétique


Commander maintenant en ligne

Consultation médicale incluse


1. Nom du médicament

MODURETIC ® 50 mg / 5 mg comprimés

2. Composition qualitative et quantitative

Chaque comprimé contient du chlorhydrate d’amiloride équivalent à 5 mg de chlorhydrate d’amiloride anhydre et 50 mg d’hydrochlorothiazide.

Excipient (s) avec effet connu :

Chaque comprimé contient 71,0 mg de lactose hydraté.

Pour la liste complète des excipients, voir la section 6.1.

3. Forme pharmaceutique

Comprimés.

Comprimés de couleur pêche, à moitié rayés, en forme de losange, portant la mention «MSD 917».

4. Renseignements cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

Diurétique et antihypertenseur conservant le potassium.

«Moduretic» est indiqué chez les patients atteints d’hypertension, d’insuffisance cardiaque congestive, de cirrhose hépatique avec ascite et d’œdème. Dans l’hypertension, «Moduretic» peut être utilisé seul ou en conjonction avec d’autres agents antihypertenseurs.

«Moduretic» est destiné au traitement des patients chez lesquels une déplétion potassique peut être suspectée ou anticipée. La présence de chlorhydrate d’amiloride minimise la probabilité de perte de potassium pendant une diurèse vigoureuse pour un traitement d’entretien à long terme. La combinaison est donc indiquée notamment dans des conditions où l’équilibre du potassium est particulièrement important.

4.2 Posologie et mode d’administration

Posologie

Hypertension

Initialement, la moitié d’un comprimé ‘Moduretic’ donné une fois par jour. Si nécessaire, augmenter jusqu’à un comprimé ‘Moduretic’ administré une fois par jour ou en doses fractionnées.

Insuffisance cardiaque congestive

Au départ, la moitié d’un comprimé «Moduretic» par jour, ajusté si nécessaire, mais ne dépassant pas deux comprimés «Moduretic» par jour. Le dosage optimal est déterminé par la réponse diurétique et le taux de potassium dans le plasma. Une fois qu’une diurèse initiale a été obtenue, une réduction de la posologie peut être tentée pour le traitement d’entretien. La thérapie d’entretien peut être intermittente.

Les patients atteints de cirrhose hépatique avec ascite

Initier la thérapie avec une faible dose. Une seule dose quotidienne d’un comprimé ‘Moduretic’ peut être augmentée graduellement jusqu’à obtenir une diurèse efficace. Le dosage ne doit pas dépasser deux comprimés «Moduretic» par jour. Les doses d’entretien peuvent être inférieures à celles requises pour initier la diurèse; il faut donc essayer de réduire la posologie lorsque le poids du patient est stabilisé. Une réduction progressive du poids est particulièrement souhaitable chez les patients cirrhotiques pour réduire la probabilité de réactions indésirables associées à un traitement diurétique.

Population pédiatrique

Moduretic est contre-indiqué chez les enfants de moins de 18 ans car l’innocuité et l’efficacité n’ont pas été établies (voir rubrique 4.3).

Patients âgés

Une prudence particulière est nécessaire chez les personnes âgées en raison de leur susceptibilité au déséquilibre électrolytique; la posologie doit être soigneusement ajustée à la fonction rénale et à la réponse clinique.

Méthode d’administration

Utilisation orale

4.3 Contre-indications

Hyperkaliémie (potassium plasmatique supérieur à 5,5 mmol / l); autres diurétiques potassiques. Compléments de potassium ou aliments riches en potassium (sauf dans les cas graves et / ou réfractaires d’hypokaliémie sous surveillance attentive); l’utilisation concomitante avec de la spironolactone ou du triamtérène; anurie; insuffisance rénale aiguë, insuffisance rénale sévère progressive, insuffisance hépatique sévère, précoma associé à une cirrhose hépatique, maladie d’Addison, hypercalcémie, lithiothérapie concomitante, néphropathie diabétique; les patients atteints d’urémie sanguine supérieure à 10 mmol / l, les patients diabétiques ou ceux dont la créatinine sérique est supérieure à 130 μmol / l chez lesquels les taux sériques d’électrolytes et d’urée sanguine ne peuvent pas être surveillés attentivement et fréquemment. Comme l’innocuité du chlorhydrate d’amiloride chez les enfants n’a pas été établie, «Moduretic» n’est pas recommandé chez les enfants de moins de 18 ans. Pour utilisation chez les femmes enceintes et allaitantes, voir 4.6 «Grossesse et allaitement».

Hypersensibilité à la (aux) substance (s) active (s), aux médicaments dérivés des sulfamides ou à l’un des excipients énumérés à la rubrique 6.1

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

Une hyperkaliémie a été observée chez des patients recevant du chlorhydrate d’amiloride, seuls ou avec d’autres diurétiques, en particulier chez les patients âgés ou hospitalisés atteints de cirrhose hépatique ou d’insuffisance cardiaque congestive avec atteinte rénale, gravement malades ou soumis à un traitement diurétique énergique. Ces patients doivent être soigneusement observés pour les signes cliniques, de laboratoire et ECG d’hyperkaliémie (pas toujours associée à un ECG anormal).

Les suppléments de potassium ou un régime riche en potassium ne doivent pas être utilisés avec ‘Moduretic’ sauf sous surveillance attentive dans les cas graves et / ou réfractaires d’hypokaliémie.

Certains décès ont été rapportés dans ce groupe de patients.

Traitement de l’hyperkaliémie: En cas d’ apparition d’une hyperkaliémie, arrêter immédiatement le traitement et, si nécessaire, prendre des mesures actives pour ramener le potassium plasmatique à la normale.

Insuffisance rénale: La fonction rénale doit être surveillée car l’utilisation de «Moduretic» dans l’insuffisance rénale peut entraîner le développement rapide d’une hyperkaliémie. Les diurétiques thiazidiques deviennent inefficaces lorsque les taux de créatinine tombent en dessous de 30 ml / min.

Déséquilibre électrolytique: Bien que le risque de déséquilibre électrolytique soit réduit par «Moduretic», il convient de contrôler soigneusement les signes de déséquilibre hydrique et électrolytique tels que l’hyponatrémie, l’alcalose hypochlorémique, l’hypokaliémie et l’hypomagnésémie. Il est particulièrement important de faire des dosages d’électrolytes sériques et urinaires lorsque le patient vomit excessivement ou reçoit des liquides parentéraux. Les signes précurseurs ou les symptômes de déséquilibre hydrique ou électrolytique comprennent: sécheresse de la bouche, faiblesse, léthargie, somnolence, agitation, convulsions, confusion, douleurs musculaires ou crampes, fatigue musculaire, hypotension, oligurie, tachycardie et troubles gastro-intestinaux tels que nausées. et vomissements.

Une hypokaliémie peut survenir, en particulier à la suite d’une diurèse rapide, après un traitement prolongé ou en présence d’une cirrhose sévère. L’hypokaliémie peut sensibiliser ou exagérer la réponse du cœur aux effets toxiques de la digitale (p. Ex. Augmentation de l’irritabilité ventriculaire).

L’hyponatrémie induite par les diurétiques est généralement légère et asymptomatique. Il peut devenir sévère et symptomatique chez quelques patients nécessitant une attention immédiate et un traitement approprié.

Les thiazides peuvent diminuer l’excrétion urinaire du calcium. Les thiazides peuvent provoquer une élévation intermittente et légère du calcium sérique en l’absence de troubles connus du métabolisme du calcium. Le traitement doit être interrompu avant d’effectuer des tests de la fonction parathyroïdienne.

L’azotémie peut être précipitée ou augmentée par l’hydrochlorothiazide. Les effets cumulatifs du médicament peuvent se développer chez les patients présentant une insuffisance rénale. Si l’augmentation de l’azotémie et de l’oligurie se produit pendant le traitement de la maladie rénale, «Moduretic» doit être interrompu.

Maladie hépatique: Les thiazidiques doivent être utilisés avec prudence chez les patients présentant une insuffisance hépatique ou une hépatopathie évolutive (voir 4.3 «Contre-indications»), car des altérations mineures de l’équilibre hydro-électrolytique peuvent déclencher un coma hépatique.

Métabolisme : Une hyperuricémie peut survenir, ou la goutte peut être précipitée ou aggravée chez certains patients recevant des thiazidiques. Les thiazides peuvent altérer la tolérance au glucose. Le diabète sucré peut être précipité ou aggravé par un traitement par ‘Moduretic’ (voir 4.3 ‘Contre-indications’). Un ajustement posologique des agents antidiabétiques, y compris l’insuline, peut être nécessaire.

Des augmentations des taux de cholestérol et de triglycérides peuvent être associées au traitement diurétique thiazidique.

Afin de minimiser le risque d’hyperkaliémie chez les patients diabétiques diabétiques ou soupçonnés, l’état de la fonction rénale doit être déterminé avant d’initier un traitement par ‘Moduretic’. Le traitement doit être interrompu au moins trois jours avant de subir un test de tolérance au glucose. Le traitement conservant le potassium ne doit être instauré qu’avec précaution chez les patients gravement malades chez lesquels une acidose métabolique ou respiratoire peut survenir, par exemple chez des patients atteints d’une maladie cardiopulmonaire ou chez des patients présentant un diabète mal contrôlé.

Les modifications de l’équilibre acido-basique modifient l’équilibre du potassium extracellulaire / intracellulaire, et le développement de l’acidose peut être associé à une augmentation rapide du potassium plasmatique.

Réactions de sensibilité: La possibilité que les thiazides puissent activer ou exacerber le lupus érythémateux disséminé a été rapportée.

4.5 Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

Le lithium ne doit généralement pas être administré avec des diurétiques. Les agents diurétiques réduisent la clairance rénale du lithium et ajoutent un risque élevé de toxicité du lithium. Reportez-vous aux informations de prescription pour les préparations de lithium avant l’utilisation de ces préparations.

Agents anti-inflammatoires non stéroïdiens, y compris les inhibiteurs sélectifs de la cyclooxygénase-2 (COX-2): Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), y compris les inhibiteurs sélectifs de la cyclooxygénase-2 (inhibiteurs de la COX-2), peuvent réduire l’effet des médicaments antihypertenseurs. les effets diurétiques, natriurétiques et antihypertenseurs des diurétiques.

Chez certains patients dont la fonction rénale est compromise (par exemple, patients âgés ou patients dont le volume est réduit, y compris ceux sous traitement diurétique) traités par des anti-inflammatoires non stéroïdiens, y compris les inhibiteurs sélectifs de la cyclo-oxygénase-2, la co-administration des antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II ou des inhibiteurs de l’ECA peut entraîner une détérioration supplémentaire de la fonction rénale, y compris une possible insuffisance rénale aiguë. Ces effets sont généralement réversibles. Par conséquent, l’association doit être administrée avec prudence chez les patients dont la fonction rénale est compromise.

L’administration concomitante d’AINS et d’agents d’épargne potassique, y compris l’amiloride HCl, peut provoquer une hyperkaliémie, en particulier chez les patients âgés. Par conséquent, lorsque l’amiloride HCl est utilisé de manière concomitante avec des AINS, les taux sériques de potassium doivent être surveillés attentivement.

Chlorhydrate d’ amiloride

Lorsque le chlorhydrate d’amiloride est administré en concomitance avec un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, un antagoniste des récepteurs de l’angiotensine II, le trilostane, la ciclosporine ou le tacrolimus, le risque d’hyperkaliémie peut être augmenté. Par conséquent, si l’utilisation concomitante de ces agents est indiquée en raison d’une hypokaliémie démontrée, ils doivent être utilisés avec précaution et avec une surveillance fréquente du potassium sérique.

Hydrochlorothiazide

Lorsqu’ils sont administrés simultanément, les médicaments suivants peuvent interagir avec les diurétiques thaizides:

Alcool, barbituriques ou narcotiques: L’ administration concomitante peut potentialiser l’hypotension orthostatique. Les médicaments antidiabétiques oraux et parentéraux peuvent nécessiter un ajustement posologique en cas d’utilisation concomitante. «Moduretic» peut agir en synergie avec le chlorpropamide pour augmenter le risque d’hyponatrémie. D’autres médicaments antihypertenseurs peuvent avoir un effet additif. Par conséquent, la posologie de ces agents, en particulier les bloqueurs adrénergiques, pourrait devoir être réduite lorsque «Moduretic» est ajouté au régime. Le traitement diurétique doit être interrompu pendant 2 à 3 jours avant le début du traitement par un inhibiteur de l’ECA afin de réduire la probabilité d’hypotension initiale. Résines de cholestyramine et de colestipol: l’ absorption de l’hydrochlorothiazide est altérée en présence de résines échangeuses d’anions. Des doses uniques de résines de cholestyramine ou de colestipol fixent l’hydrochlorothiazide et réduisent son absorption du tractus gastro-intestinal jusqu’à 85 et 43%, respectivement. Lorsque la cholestyramine est administrée 4 heures après l’hydrochlorothiazide, l’absorption de l’hydrochlorothiazide est réduite de 30 à 35%. Les corticostéroïdes ou l’ACTH peuvent intensifier toute déplétion électrolytique induite par les thiazides, en particulier l’hypokaliémie. Les amines pressives telles que l’épinéphrine (adrénaline) peuvent montrer une diminution de la réponse artérielle lorsqu’elles sont utilisées avec Moduretic, mais cette réaction n’est pas suffisante pour exclure leur utilité thérapeutique. Les myorelaxants non dépolarisants tels que la tubocurarine peuvent interagir avec «Moduretic» pour augmenter la relaxation musculaire.

Tests médicamenteux / de laboratoire: Parce que les thiazidiques peuvent affecter le métabolisme du calcium, «Moduretic» peut interférer avec les tests de la fonction parathyroïdienne.

4.6 Grossesse et allaitement

Grossesse

Diurétiques

L’utilisation systématique de diurétiques chez des femmes enceintes en bonne santé avec ou sans œdème léger n’est pas indiquée, car elles peuvent être associées à une hypovolémie, une augmentation de la viscosité sanguine et une diminution de la perfusion placentaire. Les diurétiques n’empêchent pas le développement de la toxémie de la grossesse et il n’y a aucune preuve satisfaisante qu’ils sont utiles pour son traitement.

Hydrochlorothiazide

L’expérience avec l’hydrochlorothiazide pendant la grossesse est limitée, en particulier pendant le premier trimestre. Les études animales sont insuffisantes. L’hydrochlorothiazide traverse le placenta. Basé sur le mécanisme d’action pharmacologique de l’hydrochlorothiazide, son utilisation pendant les deuxième et troisième trimestres peut compromettre la perfusion foeto-placentaire et provoquer des effets fœtaux et néonataux comme l’ictère, la perturbation de l’équilibre électrolytique, la dépression médullaire et la thrombocytopénie.

L’hydrochlorothiazide ne doit pas être utilisé pour l’œdème gestationnel, l’hypertension gestationnelle ou la prééclampsie en raison du risque de diminution du volume plasmatique et de l’hypoperfusion placentaire, sans effet bénéfique sur l’évolution de la maladie.

L’hydrochlorothiazide ne doit pas être utilisé pour l’hypertension essentielle chez la femme enceinte, sauf dans de rares cas où aucun autre traitement ne peut être utilisé.

Allaitement maternel

Bien que l’on ignore si le chlorhydrate d’amiloride est excrété dans le lait maternel, on sait que l’hydrochlorothiazide est excrété dans le lait maternel en petites quantités. Les diurétiques à fortes doses causant une diurèse intense peuvent inhiber la production de lait. L’utilisation de Moduretic pendant l’allaitement n’est pas recommandée. Si Moduretic est utilisé pendant l’allaitement, les doses doivent être aussi basses que possible.

4.7 Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Rarement, les patients peuvent éprouver la faiblesse, la fatigue, le vertige, la stupeur et le vertige. Si l’un de ces cas se produit, le patient doit être averti de ne pas conduire ou utiliser de machines.

4.8 Effets indésirables

Bien que les effets secondaires mineurs soient relativement courants, les effets secondaires importants sont peu fréquents.

Les effets secondaires rapportés sont généralement associés à la diurèse, au traitement thiazidique ou à la maladie sous-jacente.

Aucune augmentation du risque de réactions indésirables n’a été observée par rapport à celles des composants individuels.

Les effets indésirables suivants ont été rapportés avec ‘Moduretic’:

Corps dans son ensemble: réaction anaphylactique, céphalée * , faiblesse * , fatigue, malaise, douleur thoracique, mal de dos, syncope.

Cardiovasculaire: arythmies, tachycardie, toxicité digitale, hypotension orthostatique, angine de poitrine.

Digestif: anorexie * , nausées * , vomissements, diarrhée, constipation, douleurs abdominales, saignements gastro-intestinaux, modifications de l’appétit, plénitude abdominale, flatulence, soif, hoquet.

Métabolique: taux plasmatiques élevés de potassium (au-dessus de 5,5 mmol / l), déséquilibre électrolytique, hyponatrémie (voir 4.4 «Mises en garde spéciales et précautions d’emploi»), goutte, déshydratation, hyponatrémie symptomatique.

Tégumentaire: éruption cutanée * , prurit, rougeur, diaphorèse.

Appareil locomoteur: maux de jambe, crampes musculaires, douleurs articulaires.

Nerveux: vertiges *, vertiges, paresthésies, stupeur.

Psychiatrie: insomnie, nervosité, confusion mentale, dépression, somnolence.

Respiratoire: dyspnée.

Sens spéciaux: mauvais goût, troubles visuels, congestion nasale.

Appareil génito-urinaire: impuissance, dysurie, nycturie, incontinence, dysfonction rénale, y compris insuffisance rénale.

Les effets secondaires supplémentaires qui ont été rapportés avec les composants individuels et peuvent être des effets secondaires potentiels de ‘Moduretic’ sont énumérés ci-dessous:

Amiloride:

Corps dans son ensemble: mal de cou / épaule, douleur dans les extrémités.

Digestif: fonction hépatique anormale, activation d’un ulcère peptique préexistant probable, dyspepsie, jaunisse.

Tégumentaire: bouche sèche, alopécie.

Nerveux: tremblements, encéphalopathie.

Hématologique : anémie aplasique, neutropénie.

Cardiovasculaire: un patient avec un bloc cardiaque partiel a développé un bloc cardiaque complet, des palpitations.

Psychiatrique: diminution de la libido, somnolence.

Respiratoire: toux.

Sens spéciaux: acouphènes, augmentation de la pression intra-oculaire.

Appareil génito-urinaire : polyurie, fréquence urinaire, spasme de la vessie.

Hydrochlorothiazide:

Corps dans son ensemble: fièvre.

Cardiovasculaire: angiite nécrosante (vascularite, vascularite cutanée.)

Digestif: ictère (ictère cholestatique intrahépatique), pancréatite, crampes, irritation gastrique.

Système endocrinien / métabolique: glycoscurie, hyperglycémie, hyperuricémie, hypokaliémie.

Tégumentaire: photosensibilité, sialadénite, urticaire, nécrolyse épidermique toxique.

Hématologique : agranulocytose, anémie aplasique, anémie hémolytique, leucopénie, purpura, thrombocytopénie.

Psychiatrique: agitation.

Rénal: néphrite interstitielle.

Respiratoire: détresse respiratoire, y compris pneumonie, œdème pulmonaire.

Sens spéciaux: vision floue transitoire, xanthopsie.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Il permet un suivi continu du rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tout effet indésirable suspecté via le système de carte jaune à l’adresse suivante: www.mhra.gov.uk/yellowcard.

* Les effets secondaires qui ont été rapportés le plus fréquemment au cours des essais cliniques contrôlés avec Moduretic

4.9 Surdosage

Aucune donnée spécifique n’est disponible sur le surdosage avec ‘Moduretic’. Aucun antidote spécifique n’est disponible, et on ne sait pas si le médicament est dialysable.

Le traitement doit être symptomatique et favorable. Le traitement devrait être interrompu et le patient surveillé de près. Les vomissements doivent être induits et / ou un lavage gastrique doit être effectué. Les signes et les symptômes les plus communs du surdosage avec le chlorhydrate d’amiloride sont la déshydratation et le déséquilibre d’électrolyte. La tension artérielle doit être surveillée et corrigée si nécessaire. En cas d’hyperkaliémie, des mesures actives doivent être prises pour réduire les taux de potassium plasmatique.

La déplétion électrolytique (hypokaliémie, hypochlorémie, hyponatrémie) et la déshydratation sont les signes et les symptômes les plus communs du surdosage d’hydrochlorothiazide. Si la digitale a été administrée, l’hypokaliémie peut accentuer les arythmies cardiaques.

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Classe pharmacothérapeutique: agent diurétique et potassique, code ATC: C03EA01

Mécanisme d’action

L’hydrochlorothiazide est un diurétique aux propriétés antihypertensives. Il agit en inhibant la réabsorption tubulaire rénale des ions sodium et chlorure, qui sont excrétés avec un volume d’eau correspondant. L’excrétion de potassium est également favorisée.

Le chlorhydrate d’amiloride est un diurétique épargnant le potassium. Il favorise également l’excrétion de sodium et de chlorure, mais réduit l’excrétion de potassium.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

Environ 70% d’une dose orale d’hydrochlorothiazide est absorbée. Il a une demi-vie plasmatique de 5,6 à 14,8 heures. Il est excrété inchangé dans l’urine. Il traverse la barrière placentaire et est sécrété dans le lait maternel.

Environ 50% d’une dose orale de chlorhydrate d’amiloride est absorbée. Il a une demi-vie plasmatique d’environ 6 à 9 heures, mais ses effets peuvent persister jusqu’à 48 heures après une dose unique. Il est excrété inchangé dans l’urine et les fèces.

5.3 Données de sécurité précliniques

Aucune donnée pertinente

6. Mentions pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

Phosphate de calcium et d’hydrogène E341

La gomme de guar

Lactose hydraté

Stéarate de magnésium E572

Amidon de maïs

Amidon de maïs prégélatinisé

Coucher de soleil en aluminium jaune lac E110

6.2 Incompatibilités

N’est pas applicable.

6.3 Durée de conservation

3 années.

6.4 Précautions particulières de conservation

Conserver au-dessous de 25 ° C. Protéger de l’humidité

6.5 Nature et contenu de l’emballage

Bouteilles en polypropylène blanc HDPE opaque ou en verre contenant 30, 50, 100 ou 500 comprimés.

Plaquettes thermoformées en PVC, recouvertes d’une feuille d’aluminium contenant 28 comprimés.

Toutes les présentations ne peuvent pas être commercialisées.

6.6 Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Pas d’exigences particulières pour l’élimination.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément aux exigences locales.

7. Titulaire de l’autorisation

Merck Sharp et Dohme Limited

Hertford Road, Hoddesdon, Hertfordshire EN11 9BU, Royaume-Uni

8. Numéro (s) d’autorisation de mise sur le marché

PL 0025 / 5016R

9. Date de première autorisation / renouvellement de l’autorisation

Date de première autorisation:

Date du dernier renouvellement:

6 novembre 1989

23 mars 2005

10. Date de révision du texte

10 septembre 2015

Catégorie juridique

POM

© Merck Sharp & Dohme Limited 2015. Tous droits réservés.

SPC.MOD-T.14.UK.4023.IB-0009