Matrice d’étanchéité tachosil


Commander maintenant en ligne

Consultation médicale incluse


1. Nom du médicament

Matrice d’étanchéité TachoSil

2. Composition qualitative et quantitative

TachoSil contient par cm 2 :

Fibrinogène humain

Thrombine humaine

5,5 mg

2,0 UI

Pour une liste complète des excipients, voir la section 6.1.

3. Forme pharmaceutique

Matrice d’étanchéité

TachoSil est une matrice de mastic blanc cassé. Le côté actif de la matrice, qui est recouvert de fibrinogène et de thrombine, est marqué par une couleur jaune.

4. Renseignements cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

TachoSil est indiqué chez les adultes pour le traitement de soutien en chirurgie pour l’amélioration de l’hémostase, pour le scellement tissulaire, pour le soutien de suture en chirurgie vasculaire lorsque les techniques standards sont insuffisantes et pour le scellement de la dure-mère pour prévenir les fuites cérébrospinales postopératoires suite à une chirurgie neurologique. section 5.1).

4.2 Posologie et mode d’administration

Posologie

L’utilisation de TachoSil est réservée aux chirurgiens expérimentés.

La quantité de TachoSil à appliquer doit toujours être orientée vers le besoin clinique sous-jacent pour le patient. La quantité de TachoSil à appliquer dépend de la taille de la zone de la plaie.

L’application de TachoSil doit être individualisée par le chirurgien traitant. Dans les essais cliniques, les dosages individuels ont typiquement varié de 1 à 3 unités (9,5 cm x 4,8 cm); l’application de jusqu’à 10 unités a été signalée. Pour les plaies plus petites, par exemple en chirurgie mini-invasive, les matrices de plus petite taille (4,8 cm x 4,8 cm ou 3,0 cm x 2,5 cm) ou la matrice pré-laminée (basée sur une matrice de 4,8 cm x 4,8 cm) est recommandée.

Méthode et voie d’administration

Pour usage épileptique seulement. Ne pas utiliser par voie intravasculaire.

Voir la section 6.6 pour des instructions plus détaillées.

Patients pédiatriques

TachoSil n’est pas recommandé chez les enfants de moins de 18 ans en raison de données insuffisantes sur l’innocuité et l’efficacité.

4.3 Contre-indications

TachoSil ne doit pas être appliqué par voie intravasculaire.

Hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients mentionnés dans la rubrique 6.1.

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

Pour usage épileptique seulement.

Ne pas utiliser par voie intravasculaire. Des complications thromboemboliques potentiellement mortelles peuvent survenir si la préparation est administrée par voie intravasculaire.

Des données spécifiques n’ont pas été obtenues sur l’utilisation de ce produit dans la chirurgie des anastomoses gastro-intestinales.

On ne sait pas si la radiothérapie récente affecte l’efficacité du Tachosil lorsqu’il est utilisé pour le scellement de la dure-mère.

Comme avec tout produit contenant des protéines, des réactions d’hypersensibilité de type allergique sont possibles. Les signes de réactions d’hypersensibilité comprennent l’urticaire, l’urticaire généralisée, l’oppression thoracique, la respiration sifflante, l’hypotension et l’anaphylaxie. Si ces symptômes apparaissent, l’administration doit être interrompue immédiatement.

Pour prévenir le développement d’adhérences tissulaires sur les sites indésirables, s’assurer que les zones tissulaires à l’extérieur de la zone d’application souhaitée sont nettoyées adéquatement avant l’administration de TachoSil (voir rubrique 6.6). Des cas d’adhérences aux tissus gastro-intestinaux conduisant à une obstruction gastro-intestinale ont été rapportés lors d’une chirurgie abdominale pratiquée à proximité de l’intestin.

En cas de choc, les normes médicales actuelles pour le traitement par choc doivent être respectées.

Les mesures standard pour prévenir les infections résultant de l’utilisation de médicaments préparés à partir de sang ou de plasma humain comprennent la sélection des donneurs, le dépistage des dons individuels et des pools plasmatiques pour des marqueurs spécifiques d’infection et l’inclusion d’étapes de fabrication efficaces pour l’inactivation / élimination des virus. Malgré cela, lorsque des médicaments préparés à partir de sang ou de plasma humain sont administrés, la possibilité de transmettre des agents infectieux ne peut être totalement exclue. Cela s’applique également aux virus inconnus ou émergents et autres pathogènes.

Les mesures prises sont considérées comme efficaces pour les virus enveloppés tels que le VIH, le VHB et le VHC et pour le VHA du virus non enveloppé. Les mesures prises peuvent avoir une valeur limitée contre les virus non enveloppés tels que le parvovirus B19. L’infection par le parvovirus B19 peut être grave chez les femmes enceintes (infection fœtale) et chez les individus présentant une immunodéficience ou une augmentation de l’érythropoïèse (par exemple une anémie hémolytique).

Il est fortement recommandé que chaque fois que TachoSil est administré à un patient, le nom et le numéro de lot du produit sont enregistrés afin de maintenir un lien entre le patient et le lot du produit.

4.5 Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

Aucune étude d’interaction formelle n’a été réalisée.

Similaire à des produits comparables ou à des solutions de thrombine, le scellant peut être dénaturé après exposition à des solutions contenant de l’alcool, de l’iode ou des métaux lourds (par exemple des solutions antiseptiques). Ces substances doivent être éliminées dans toute la mesure du possible avant l’application du produit d’étanchéité.

4.6 Grossesse et allaitement

L’innocuité de TachoSil pour utilisation chez la femme enceinte ou allaitante n’a pas été établie lors d’essais cliniques contrôlés. Les études sur des animaux expérimentaux sont insuffisantes pour évaluer la sécurité en ce qui concerne la reproduction, le développement de l’embryon ou du fœtus, le déroulement de la gestation et le développement péri- et postnatal.

Par conséquent, TachoSil doit être administré aux femmes enceintes et allaitantes uniquement si cela est clairement nécessaire.

4.7 Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Non pertinent.

4.8 Effets indésirables

Hypersensibilité ou réactions allergiques (pouvant inclure œdème de Quincke, brûlure et picotements au site d’application, bronchospasme, frissons, rougeur, urticaire généralisée, céphalée, urticaire, hypotension, léthargie, nausée, agitation, tachycardie, oppression thoracique, picotements, vomissements, respiration sifflante) peut survenir dans de rares cas chez des patients traités avec des agents de scellement de fibrine / hémostatiques. Dans des cas isolés, ces réactions peuvent évoluer vers une anaphylaxie sévère. De telles réactions peuvent notamment être observées, si la préparation est appliquée de manière répétée, ou administrées à des patients connus pour être hypersensibles aux constituants du produit.

Immunogénicité

Les anticorps dirigés contre les composants de la colle de fibrine / produits hémostatiques peuvent se produire rarement.

Cependant, dans un essai clinique avec TachoSil en chirurgie hépatique, dans lequel les patients ont été étudiés pour le développement d’anticorps, 26% des 96 patients testés et traités avec TachoSil ont développé des anticorps contre le collagène équin. Les anticorps de collagène équin qui se sont développés chez certains patients après l’utilisation de TachoSil n’étaient pas réactifs avec le collagène humain. Un patient a développé des anticorps contre le fibrinogène humain.

Il n’y a eu aucun événement indésirable attribuable au développement de fibrinogène humain ou d’anticorps anti-collagène équin.

Il existe très peu de données cliniques disponibles concernant la réexposition à TachoSil. Deux sujets ont été réexposés dans un essai clinique et n’ont signalé aucun événement indésirable à médiation immunitaire. Cependant, leur statut d’anticorps contre le collagène ou le fibrinogène est inconnu.

Des complications thromboemboliques peuvent survenir si la préparation est administrée par voie intravasculaire (voir rubrique 4.4).

Pour la sécurité virale, voir rubrique 4.4

Résumé du profil de sécurité

Les données de sécurité de TachoSil reflètent généralement le type de complications post-opératoires liées aux paramètres chirurgicaux dans lesquels les essais ont été menés et la maladie sous-jacente des patients.

Les données provenant des huit essais cliniques contrôlés menés par le TAMM ont été regroupées dans un ensemble de données intégré. Dans les analyses intégrées, 997 patients ont été traités avec TachoSil et 984 patients ont été traités avec un traitement de comparaison. Pour des raisons pratiques (comparaison avec le traitement hémostatique standard chirurgical et standard), l’aveuglement n’était pas possible dans les essais TachoSil. Par conséquent, les études ont été réalisées en tant qu’études ouvertes.

Résumé tabulé des effets indésirables

Les réactions défavorables suivantes ont été annoncées avec TachoSil pendant l’expérience post-marketing. La fréquence de tous les événements énumérés ci-dessous a été catégorisée comme non connue (ne peut être estimée à partir des données disponibles).

Classe d’organe de système

Fréquence non connue

Troubles du système immunitaire

Choc anaphylactique, Hypersensibilité

Troubles vasculaires

Thrombose

Problèmes gastro-intestinaux

Obstruction intestinale (dans les chirurgies abdominales)

Troubles généraux et anomalies au site d’administration

Adhésions

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Il permet un suivi continu du rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tout effet indésirable suspecté via le système de carte jaune à l’ adresse suivante : www.mhra.gov.uk/yellowcard .

4.9 Surdosage

Aucun cas de surdosage n’a été signalé .

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Groupe pharmaco-thérapeutique: Hémostatiques locaux, code ATC: B02BC30

TachoSil contient du fibrinogène et de la thrombine en tant que revêtement séché à la surface d’une matrice de collagène. En contact avec des fluides physiologiques, par exemple du sang, de la lymphe ou une solution saline physiologique, les composants du revêtement se dissolvent et se diffusent partiellement dans la surface de la plaie. Ceci est suivi par la réaction fibrinogène-thrombine qui initie la dernière phase de la coagulation sanguine physiologique. Le fibrinogène est converti en monomères de fibrine qui polymérisent spontanément en un caillot de fibrine, qui maintient fermement la matrice de collagène à la surface de la plaie. La fibrine est ensuite réticulée par le facteur XIII endogène, créant un réseau ferme et mécaniquement stable avec de bonnes propriétés adhésives et assurant ainsi une étanchéité.

Des études cliniques démontrant l’hémostase ont été menées sur un total de 240 patients (119 TachoSil, 121 argon beamer) subissant une chirurgie partielle de résection hépatique et 185 patients (92 TachoSil, 93 traitement chirurgical standard) subissant une résection chirurgicale de la tumeur rénale superficielle. Une autre étude contrôlée chez 119 patients (62 TachoSil, 57 mollet hémostatique) a démontré une étanchéité, une hémostase et un soutien de suture chez des patients subissant une chirurgie cardiovasculaire. Le scellement de tissus dans la chirurgie pulmonaire a été étudié dans deux essais contrôlés chez des patients subissant une chirurgie pulmonaire. Le premier essai clinique contrôlé portant sur l’étanchéification tissulaire en chirurgie pulmonaire n’a pas réussi à démontrer la supériorité sur le traitement standard mesuré par les fuites d’air en raison de l’inclusion d’un grand groupe de patients (53%) sans fuite d’air. Cependant, la deuxième étude portant sur l’étanchéité tissulaire chez 299 patients (149 TachoSil, 150 traitements chirurgicaux standard) avec une fuite d’air peropératoire démontrée a montré la supériorité de TachoSil par rapport au traitement standard.

L’efficacité de TachoSil a été testée dans 726 patients (362 traités avec TachoSil et 364 témoins) et soumis à une chirurgie de base du crâne en tant que complément à la suture pour sceller la dure-mère, dans laquelle le résultat d’efficacité a été mesuré après l’intervention. fuite du liquide céphalo-rachidien (LCR) ou pseudomeningocèle, ou échec du traitement pendant la chirurgie. Dans cette étude, la supériorité par rapport à la pratique actuelle (qui comprenait la suture, la duraplastie et les scellants de fibrine et de polymère ou des combinaisons de ceux-ci) n’a pas pu être documentée. Le nombre de sujets ayant présenté un résultat d’efficacité était respectivement de 25 (6,9%) et de 30 (8,2%) pour TachoSil et les patients en pratique courante, fournissant un Odds Ratio de 0,82 (IC à 95%: 0,47, 1,43). Cependant, les intervalles de confiance à 95% pour les résultats de l’odds ratio ont indiqué que TachoSil avait une efficacité similaire à la pratique actuelle. Dans cette étude, deux techniques d’application pour TachoSil ont été évaluées: l’application de TachoSil sur la dure-mère et l’application de TachoSil des deux côtés de la dure-mère. Les résultats ne supportent pas la seconde méthode. TachoSil s’est avéré être bien toléré et sans danger en tant qu’adjuvant à la fermeture de la dure-mère en neurochirurgie.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

TachoSil est destiné uniquement à une utilisation en épilepsie. L’administration intravasculaire est contre-indiquée.

En conséquence, les études pharmacocinétiques intravasculaires n’ont pas été réalisées chez l’homme.

Les adhésifs de fibrine / hémostatiques sont métabolisés de la même manière que la fibrine endogène par la fibrinolyse et la phagocytose.

Dans les études animales, TachoSil se biodégrade après l’administration à la surface de la plaie avec quelques restes laissés après 13 semaines. Une dégradation complète de TachoSil a été observée chez certains animaux 12 mois après son administration à une plaie hépatique, alors que de petits restes étaient encore observés chez d’autres. La dégradation était associée à l’infiltration de granulocytes et à la formation de tissu de granulation résorbée encapsulant les restes dégradés de TachoSil. Aucune preuve d’intolérance locale n’a été observée dans les études animales.

D’après l’expérience chez l’homme, il y a eu des cas isolés où des vestiges ont été observés comme des résultats coïncidents sans aucun signe de déficience fonctionnelle.

5.3 Données de sécurité précliniques

Des études de toxicité à dose unique dans différentes espèces d’animaux n’ont montré aucun signe d’effets toxiques aigus.

6. Mentions pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

Collagène équin

Albumine humaine

Riboflavine (E101)

Chlorure de sodium

Citrate de sodium (E331)

L-arginine-chlorhydrate.

6.2 Incompatibilités

N’est pas applicable.

6.3 Durée de conservation

3 années.

Une fois le sachet en aluminium ouvert, TachoSil doit être utilisé immédiatement.

6.4 Précautions particulières de conservation

Ne pas stocker au-dessus de 25 ° C.

6.5 Nature et contenu de l’emballage

Chaque matrice d’étanchéité est emballée dans un blister PET-GAG scellé avec une feuille de PE revêtue. La plaquette thermoformée est emballée dans un sachet en aluminium collé avec un sachet déshydratant et emballé dans un carton pliant.

Pack tailles:

Paquet avec 1 matrice de 9,5 cm x 4,8 cm

Paquet de 2 matrices de 4,8 cm x 4,8 cm

Paquet avec 1 matrice de 3,0 cm x 2,5 cm

Paquet de 5 matrices de 3,0 cm x 2,5 cm

Emballage avec 1 matrice pré-roulée de 4,8 cm x 4,8 cm

Toutes les présentations ne peuvent pas être commercialisées.

6.6 Précautions particulières d’élimination et de manipulation

TachoSil est prêt à l’emploi dans des emballages stériles et doit être manipulé en conséquence. Utilisez uniquement des packages non endommagés. Une fois l’emballage ouvert, la post-stérilisation n’est pas possible. Le sachet extérieur en feuille d’aluminium peut être ouvert dans une zone de travail non stérile. Le blister stérile interne doit être ouvert dans une zone stérile de la salle d’opération. TachoSil doit être utilisé immédiatement après l’ouverture du couvercle stérile interne.

TachoSil est utilisé dans des conditions stériles. Avant l’application, la zone de la plaie doit être nettoyée, par exemple à partir de sang, de désinfectants et d’autres liquides. Après avoir retiré le TachoSil plat conventionnel de l’emballage stérile, il doit être préalablement humidifié dans une solution saline, puis appliqué immédiatement. Le côté jaune actif de la matrice est appliqué sur la surface de saignement / fuite et maintenu contre elle avec une légère pression pendant 3-5 minutes. Cette procédure permet une adhésion facile de TachoSil à la surface de la plaie.

Après l’enlèvement du TachoSil pré-roulé de l’emballage stérile, il doit être appliqué immédiatement à travers le trocart sans pré-humidification. Tout en déroulant la matrice, le côté actif jaune de la matrice est appliqué sur la surface de saignement / fuite en utilisant par exemple une paire de pinces nettoyées et maintenu contre elle avec un tampon humide sous une légère pression pendant 3-5 minutes. Cette procédure permet une adhésion facile de TachoSil à la surface de la plaie.

La pression est appliquée avec des gants humidifiés ou un tampon humide. En raison de la forte affinité du collagène pour le sang, TachoSil peut également adhérer à des instruments chirurgicaux, des gants ou des tissus adjacents couverts de sang. Cela peut être évité en nettoyant les instruments chirurgicaux, les gants et les tissus adjacents avant l’application. Il est important de noter que le non-nettoyage adéquat des tissus adjacents peut provoquer des adhérences (voir rubrique 4.4). Après avoir appuyé TachoSil sur la plaie, le gant ou le tampon doit être retiré avec précaution. Pour éviter que TachoSil ne soit desserré, il peut être maintenu en place à une extrémité, par exemple avec une paire de pinces.

Alternativement, par exemple en cas de saignement plus fort, TachoSil peut être appliqué sans pré-humidification, tout en appuyant également doucement sur la plaie pendant 3-5 minutes.

Le côté actif de TachoSil doit être appliqué de manière à s’étendre de 1 à 2 cm au-delà des marges de la plaie. Si plusieurs matrices sont utilisées, elles doivent se chevaucher. TachoSil peut être coupé à la taille correcte et formé si trop grand.

En neurochirurgie, TachoSil doit être appliqué sur la fermeture primaire de la dure-mère.

TachoSil pré-roulé peut être utilisé pour la chirurgie ouverte et dans la chirurgie mini-invasive, et il peut passer à travers un port ou un trocart de 10 mm ou plus.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément aux exigences locales.

7. Titulaire de l’autorisation

Takeda Austria GmbH

St. Peter Strasse 25

A-4020 Linz

L’Autriche

8. Numéro (s) d’autorisation de mise sur le marché

EU / 1/04/277 / 001-005

9. Date de première autorisation / renouvellement de l’autorisation

Date de première autorisation: 8 juin 2004

Date du dernier renouvellement: 8 juin 2009

10. Date de révision du texte

30 mars 2016

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l’Agence européenne des médicaments (EMA) http://www.ema.europa.eu/