Driclor


Commander maintenant en ligne

Consultation médicale incluse


1. Nom du médicament

Driclor / Driclor Solution

2. Composition qualitative et quantitative

Chlorure d’aluminium hexahydraté 20% w / w

Pour une liste complète des excipients, voir la section 6.1

3. Forme pharmaceutique

Solution pour application topique

4. Renseignements cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

Driclor est indiqué pour le traitement de l’hyperhidrose des aisselles (aisselles), des mains et des pieds.

4.2 Posologie et mode d’administration

Driclor est pour l’application sur les aisselles, la paume des mains ou la plante des pieds.

Avant d’appliquer le chlorure d’aluminium hexahydraté, la zone affectée doit être soigneusement séchée pour éviter de brûler la peau (voir Mises en garde et précautions).

Appliquer Driclor dernière chose la nuit après avoir séché les zones touchées avec soin. Laver le matin. Ne pas réappliquer le produit pendant la journée.

Initialement, le produit peut être appliqué chaque nuit jusqu’à ce que la transpiration cesse pendant la journée. La fréquence d’application peut alors être réduite à deux fois par semaine ou moins.

4.3 Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

Le chlorure d’aluminium hexahydraté réagit avec l’eau pour produire de l’acide chlorhydrique. Par conséquent, les zones à traiter doivent être complètement sèches avant l’application pour éviter la brûlure de la peau.

L’application devrait être limitée à la zone touchée seulement.

Driclor ne doit pas être appliqué sur une peau rasée dans les 12 heures ou cassée ou irritée.

Les produits d’épilation ne doivent pas être utilisés sur les zones à traiter dans les 12 heures précédant ou suivant l’application de Driclor.

Éviter le contact avec les yeux, les narines, la bouche ou d’autres membranes muqueuses. En cas de contact accidentel avec les yeux ou d’autres muqueuses, rincer abondamment à l’eau.

Évitez tout contact direct avec les vêtements, les bijoux et les surfaces métalliques polies.

4.5 Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

Aucun connu

4.6 Grossesse et allaitement

Grossesse

Il n’y a pas de données sur l’utilisation du chlorure d’aluminium topique hexahydraté chez les femmes enceintes.

Des études chez l’animal ont montré une toxicité sur la reproduction après administration orale et parentérale ( voir Informations non cliniques ).

En raison de la nature de l’aluminium, il est peu probable qu’il pénètre dans la peau, donc aucun effet pendant la grossesse n’est prévu avec l’utilisation d’une solution de chlorure d’aluminium hexahydraté.

Lactation

On ne sait pas si le chlorure d’aluminium topique hexahydraté est excrété dans le lait maternel.

En raison de la nature de l’aluminium, il est peu probable qu’il pénètre dans la peau, donc aucun effet sur le nouveau-né ou le nourrisson allaité au sein n’est prévu avec l’utilisation d’une solution de chlorure d’aluminium hexahydraté.

Si du chlorure d’aluminium hexahydraté est utilisé pendant l’allaitement, il faut veiller à ne pas appliquer de solution sur les seins pour s’assurer que le bébé n’est pas accidentellement exposé au chlorure d’aluminium hexahydraté. Si une partie de la solution pénètre dans les seins, le patient doit être averti de laver toutes les traces avant de commencer l’allaitement.

4.7 Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Aucun

4.8 Effets indésirables

Driclor peut causer une irritation qui peut être atténuée par l’utilisation d’une crème corticostéroïde faible.

Les effets indésirables (ADR) sont listés ci-dessous par classe d’organe MedDRA et par fréquence. Les fréquences sont définies comme: très fréquent (≥1 / 10), commun (≥1 / 100 et <1/10), rare (≥1 / 1000 et <1/100), rare (≥1 / 10.000 et <1 / 1 000), très rare (<1/10 000) et non connu (ne peut être estimé à partir des données disponibles).

Données d’essais cliniques

Troubles de la peau et des tissus sous-cutanés

Très commun:

Irritation du site d’application

Données post-marketing

Troubles du système immunitaire

Pas connu:

Hypersensibilité au site d’application, y compris dermatite au site d’application

Troubles de la peau et des tissus sous-cutanés

Pas connu:

Réactions au site d’application, y compris douleur, prurit, érythème, éruption cutanée et sensation de brûlure cutanée

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Il permet un suivi continu du rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tout effet indésirable suspecté via le programme de carte jaune à l’adresse suivante: www.mhra.gov.uk/yellowcard

4.9 Surdosage

Symptômes et signes

Une application plus fréquente que recommandée peut augmenter la gravité de l’irritation de la peau.

L’ingestion peut provoquer des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des brûlures dans la bouche et la gorge.

La formulation contient une quantité significative d’éthanol. L’absorption systémique devrait être considérée comme une possibilité en cas de surdosage.

Traitement

En cas d’ingestion accidentelle, rincer la bouche avec beaucoup d’eau.

La prise en charge ultérieure doit être telle que cliniquement indiquée ou recommandée par le centre antipoison national, le cas échéant.

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Le chlorure d’aluminium hexahydraté agit localement, dans la couche cornée et dans le canal terminal, pour soulager l’hyperhidrose.

Code ATC

D11AA

Groupe pharmacothérapeutique: Dermatologiques, Autres préparations dermatologiques, Antihidrotiques.

Mécanisme d’action

Le chlorure d’aluminium hexahydraté est acide et est supposé agir en diffusant dans les canaux sudoripares où, à la neutralisation, il forme des hydroxydes gélatineux qui obstruent le flux de sueur.

L’effet anti-transpirant du chlorure d’aluminium hexahydraté s’explique en partie par la production d’un blocage mécanique dans le canal sudoral eccrine. Après l’application, l’aluminium se trouve dans la couche cornée et intra-luminale dans le conduit terminal.

Il a été suggéré que les ions métalliques forment des complexes de précipitation avec les mucopolysaccharides et les groupes carboxyle du stratum corneum. Cela provoque des dommages aux cellules épithéliales luminales, générant un conglomérat obstructif qui bouche l’acrosyringium. Des études sur le traitement à long terme au chlorure d’aluminium ont montré qu’une application prolongée entraînait une dégénérescence fonctionnelle et structurale des acini eccrines, ce qui explique la diminution progressive observée de la sévérité de l’hyperhidrose au cours du traitement.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

N’est pas applicable

5.3 Données de sécurité précliniques

Absorption

En raison des barrières d’absorption efficaces de l’intestin, des poumons et de la peau, les taux d’absorption de l’aluminium par voie orale, par inhalation et par voie cutanée sont respectivement de 0,1-0,3%, 1,5-2% et d’environ 0,01%.

Distribution

Environ 90% de l’aluminium plasmatique est lié à la transferrine, 7% se présente sous forme de citrate et moins de 1% sous forme de phosphate et d’hydroxyde.

Élimination

Plus de 99% de l’aluminium ingéré par voie orale est éliminé par les fèces. Parmi les petites quantités d’aluminium absorbées par le tractus gastro-intestinal, plus de 95% sont excrétés dans l’urine.

6. Mentions pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

% w / w

Ethanol

75,45

Eau purifiée

4,55

6.2 Incompatibilités

Aucun

6.3 Durée de conservation

a) Pour le produit tel que conditionné pour la vente

3 années

b) Après avoir ouvert le récipient

Se conformer à la date d’expiration

6.4 Précautions particulières de conservation

Conserver dans un endroit frais en dessous de 25 ° C. Tenir à l’écart de la flamme nue. Stocker à la verticale.

6.5 Nature et contenu de l’emballage

Bouteille en polyéthylène haute densité avec applicateur à rouleau.

Conditionnement: 30ml, 40ml, 45ml, 50ml et 60ml

Bouteille en polyéthylène haute densité avec bouchon en polypropylène.

Boîtier en polyéthylène basse densité contenant un ballon en polypropylène avec capuchon pour l’auto-assemblage.

Taille du paquet: 75ml

Toutes les présentations ne peuvent pas être commercialisées.

6.6 Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Le paquet de 75 ml doit être assemblé conformément aux instructions de la notice.

7. Titulaire de l’autorisation

GlaxoSmithKline Consumer Healthcare (Royaume-Uni) Trading Limited,

trading comme:

Stiefel

980 Great West Road

Brentford

Middlesex

TW8 9GS

Royaume-Uni

8. Numéro (s) d’autorisation de mise sur le marché

PL 44673/0036

9. Date de première autorisation / renouvellement de l’autorisation

31 août 1981

10. Date de révision du texte

16 mars 2016